Santé

Devenir magnétiseur : formations, conseils et débouchés

magnétiseur formation

Véritable don pour ceux qui pratiquent la discipline, le magnétisme est une discipline qui demeure parfois incomprise. Le magnétisme permet de soulager les douleurs grâce à la circulation d’énergie magnétique dans les mains. Une fois poser sur les zones endolories, l’énergie magnétique peut aider une personne à lutter contre le tabagisme et la dépression.

Qu’est-ce qu’un magnétiseur ?

Le magnétiseur est un spécialiste du magnétisme, une forme de médecine douce. Le magnétisme ne peut en aucun cas se substituer à la médecine traditionnelle. Le magnétiseur est une personne qui ressent les énergies magnétiques et les redirige vers son patient pour le soulager. Son talent se développera avec de la pratique et il est nécessaire de travailler la circulation de l’énergie pour un peu plus de maitrise.

Le magnétiseur viendra alors en complément d’un traitement traditionnel. Le recours à un magnétiseur est quelque peu « moqué » par certaines personnes. Pourtant c’est une science, un savoir à part. Si auparavant les magnétiseurs exerçaient beaucoup dans les campagnes, ils sont de plus en plus nombreux dans les villes. Et comme il s’agit d’une profession quelque peu « occulte », le magnétisme est un métier qui s’exerce en indépendant.

La profession de magnétiseur

Le magnétiseur est une personne qui offre ses services. Sa profession relève alors du centre de formalités des entreprises (CFE) et fait partie de la catégorie des professions libérales. Mais dans l’Hexagone, c’est un métier qui n’est pas reconnu comme ayant une vocation médicale. Le magnétiseur devra alors répondre au code d’activité NAF 86.90F. Un code qui correspond à la catégorie « activités de santé humaine non classées ailleurs ».

Un magnétiseur est alors considéré comme un autoentrepreneur à part entière. En vertu de son statut, il devra alors se limiter à un chiffre d’affaires annuel de 72.500€ au maximum. Cela permet alors le calcul forfaitaire de ses charges sociales (22% du total de ses revenus encaissés). Toujours sous ce statut d’autoentrepreneur, une exonération de TVA est applicable d’office dans la limite de ce chiffre d’affaires.

Conseils pour devenir un bon magnétiseur

Un bon magnétiseur est une personne qui ressent le flot d’énergie magnétique tout autour de nous. Chaque personne possède de l’énergie magnétique en elle, d’autres en plus grandes quantités que certaines. Cette énergie en plus est un don qu’il faut absolument maitrisé. Ce n’est que de cette manière-là que l’on devient un bon magnétiseur. La formation magnétiseur passe alors avant tout par un sens de la perception très large.

Pour exercer ce métier, la personne doit également être à l’écoute de ses clients et faire preuve de beaucoup d’empathie. En effet, c’est une profession de proximité. Les personnes qui font appel à son service ressentent souvent le besoin de parler et de partager leurs états d’âme au moment de la consultation et de la thérapie. Ce sont des personnes qui ressortent d’un lourd traitement médical avec des résultats parfois mitigés en deçà de leurs attentes.

Une personne à l’écoute

Une fois que le magnétiseur parvient à cerner les réels besoins de son client, il entamera la suite de son traitement en exposant son champ de compétence ainsi que la limite de sa discipline. Plus que dans tout autre corps de métier, les dimensions humaines sont très grandes dans le métier de magnétiseur.