Maison

Patiner un meuble facilement : conseils pour réussir cette tâche

meuble patiné

Vieillir ses meubles est très tendance aujourd’hui. En général, les adeptes de ce type de déco patinent leurs meubles trop modernes ou trop clairs afin de les griser pour avoir un effet vieilli. La réalisation de cette pratique demande du savoir-faire, de bons matériels et surtout suivant certaines étapes.

Patiner un meuble : quel genre de meubles et avec quels matériels ?

La tendance déco du moment se penche vers les effets bruts, nobles, épurés, discrets et sobres des meubles en bois. Une solution efficace consiste à adopter le style meuble patiné, qui peut être réalisé soi-même sans l’intervention d’un professionnel à condition bien sûre de disposer des matériels nécessaires et d’aisances en bricolage. Il est possible en effet d’appliquer cette technique aux meubles neufs pour leur donner une teinte, ou aux meubles anciens et démodés pour rehausser leur teinte initiale en leur redonnant de l’élégance et de raffinement, etc.

En général, les matériels nécessaires pour patiner facilement des meubles sont composés de produit décapant, laine d’acier ou papier de verre moyen, brosse en laiton pour les angles, pinceaux,  sous-couche adaptée. Ajouté à cela, il y a aussi les brosses Spalter, le pinceau large et plat et la ou les peintures choisies pour la teinte. Et pour la sécurité du bricoleur, il est nécessaire de porter des gants, un masque et des lunettes durant les travaux.

Les étapes cruciales à suivre pour patiner un meuble

Pour débuter les patines, il faut préparer le support de façon à obtenir une surface bien lisse et uniforme. Pour ce faire, commencer par procéder à l’enlèvement des anciennes peintures, cires ou vernis en mettant à nu le meuble à transformer grâce au ponçage, ou un produit décapant. Ensuite, appliquer une première couche de peinture en usant d’une brosse et en suivant le fil du sens du bois pour réaliser un rendu opaque et couvrant. 

Après cette étape, il faut procéder à une seconde couche de peinture avec un pinceau plat, puis l’estomper avec une éponge. Une fois séchée, passez la surface au ponçage avec du papier abrasif, de la laine d’acier ou la brosse en laiton. Ou bien, avec un coton imbibé d’alcool à bruler, apposer la peinture sur les zones ciblées aux fins de découvrir les couches de peinture ou bois en dessous. Cette tactique est idéale en cas d’utilisation de peinture acrylique à l’eau. Et pour éviter les tâches, il faut estomper la peinture avec du chiffon pour une parfaite finition.

Quelques conseils à privilégier pour réussir à patiner un meuble

Après avoir suivi les étapes précédemment citées, il faut procéder à une belle finition. Pour ce faire, il est conseillé d’appliquer de la cire incolore avec un chiffon doux sur le meuble pour faire briller la patine et protéger ainsi le meuble. Le vernis et l’huile sont également des produits adaptés pour cette opération qui doit s’effectuer au moins quatre heures après la patine.

Pour réussir à patiner un meuble, il est indispensable de respecter les temps de pause pour le séchage et aussi bien choisir les outils à utiliser. De préférence, il est recommandé d’éviter de patiner des meubles en bois rouge, en contreplaqué ou encore en bois clair qui pourrait être assez délicat pour les débutants en la matière.