High-Tech

Les filtres Snapchat : comment ça marche vraiment ?

Les filtres Snapchat : comment ça marche vraiment

L’application Snapchat ne cesse d’innover pour le plus grand bonheur de ses utilisateurs. Comme elle est disponible sur iOS sur Android, il n’y aura pas de jaloux. Les filtres snapchat sont devenus un incontournable pour les habitués des réseaux sociaux. Mais, comment ça fonctionne exactement ? Que faut-il savoir sur ce nouveau délire ?

Qu’est-ce qu’un filtre snapchat ?

Tout d’abord, il est nécessaire de rappeler en quoi consiste réellement l’application Snapchat. C’est une application mobile gratuite conçue pour partager des photos et des vidéos au même titre qu’Instagram. Elle est utilisable sur les deux plateformes mobiles les plus utilisées : iOS et Android.

Snapchat a vu sa cote de popularité augmenter en flèche grâce à l’ajout des filtres. Un filtre snapchat est un film de création que l’on peut juxtaposer aux photos ou vidéos partagées plus communément appelées Snaps. Parmi les fonctionnalités les plus courantes des filtres, ils peuvent rajouter un effet de couleur sur vos snaps, marquer votre localisation ou fournir des informations sur votre position entre autres.

Dernièrement, la société Snap.Inc a conçu un nouveau genre de filtre : les Lenses. Cette nouveauté propose de nouvelles animations encore plus délirantes. Par exemple, il est possible de dénaturer votre visage ou de le substituer à un autre avec un Lens.

Comment utiliser un filtre snapchat ?

L’utilisation d’un filtre snapchat est très facile et se fait en quelques secondes. Cela permet à un large public de tout âge et de tout horizon de le manipuler. Voici les étapes à suivre :

• Démarrer l’application,

• Lancer la caméra en mode selfie,

• Appuyer longuement au niveau votre visage sur l’écran jusqu’à ce qu’une grille virtuelle soit appliquée…

En bas de l’appareil, une liste de filtres va s’afficher. Pour en choisir un, vous faites défiler la liste vers la gauche. Vous pourrez avoir un aperçu du rendu final en vous positionnant sur un filtre

Selon le ou les filtres choisis, il se peut que des directives spécifiques soient données. Il faudra les suivre en attendant que le filtre se positionne parfaitement sur votre visage.

Quand plus rien ne bouge et que le filtre est bien calé sur votre visage, vous pouvez déclencher l’appareil photo pour enregistrer le snap. Pour une vidéo, il faudra maintenir le déclencheur quelques secondes de plus.

Quand le snap est enregistré, vous pouvez le partager sur Snapchat en cliquant sur la flèche à droite. Et voilà !

Quel est l’envers du décor ?

Bien que cette nouvelle fonctionnalité soit très amusante, depuis peu deux problèmes ont été soulevés. Premièrement, les caricatures obtenues sont très stéréotypées et peuvent au final avoir un effet néfaste sur la santé mentale des utilisateurs de l’application. Les plus graves sont la dysmorphophobie ou le trouble de l’image de soi. Plus précisément, ce trouble se distingue par une obsession maladive axée sur un défaut physique parfois inexistant. Certaines personnes en viennent à oublier leur image réelle. D’autres ont carrément recours à la chirurgie esthétique pour pouvoir ressembler à l’image que leur renvoie l’application. Les femmes sont les victimes les plus courantes. Cela s’explique par la pression continuelle imposée par les normes de beauté contraignantes de la société.