Emploi

Les bons conseils pour devenir un conseiller juridique

devenir conseiller juridique

Un conseiller juridique est avant tout un expert du droit. Il doit également être un bon communicant étant donné qu’il est appelé à collaborer étroitement avec ses clients. Sa mission principale est d’informer et d’assister les personnes qui font appel à ses services sur tous les aspects juridiques et judiciaires. Ceux qui envisagent d’entamer des procédures spécifiques, mais qui ne savent pas comment faire, ont tout intérêt à requérir leur intervention. Certaines qualités sont nécessaires pour exercer cette profession.

Une parfaite maîtrise et connaissance du droit

Étant donné que le rôle de l’expert est de renseigner ses clients sur les risques juridiques et judiciaires auxquels ils peuvent faire face, il doit être à l’affût de toute évolution dans le domaine juridique.

Une formation juridique est nécessaire pour avoir une totale maîtrise du droit. La possession d’un diplôme de bac + 4 ou 5 dans le domaine du droit est exigée des experts en matière de conseils juridiques. Les jeunes qui envisagent d’embrasser cette carrière sont donc invités à s’orienter vers une licence en droit après l’obtention du baccalauréat.

Après cela, il est très important de se spécialiser en faisant deux années de master. Il sera ainsi plus facile de trouver une clientèle, mais aussi de se démarquer des autres. Les diplômes pouvant mener au métier de conseiller juridique sont notamment :

  • Un DUT carrières juridiques,
  • Une licence en droit,
  • Un master en droit du travail, des affaires,
  • Un master en droit et gestion du patrimoine.

La pluridisciplinarité

Pour pouvoir accompagner ses clients dans un projet précis, le conseiller juridique se doit d’être pluridisciplinaire. Ses connaissances ne doivent pas seulement se limiter à sa simple spécialité juridique. Un juriste multidisciplinaire pourra assister et conseiller au mieux ceux qui font appel à ses services. En effet, ces derniers ont besoin d’être guidés et accompagnés dans la recherche d’une solution à leur problématique.

Le professionnel pourra ainsi faire preuve d’une capacité d’analyse et de synthèse pour aider ses clients à prendre les meilleures décisions possibles. La maîtrise d’une multitude de textes juridiques est un atout non négligeable pour tout bon juriste. L’avantage majeur de la pluridisciplinarité, c’est le pouvoir d’intervenir dans des dossiers complexes qui touchent plusieurs domaines.

Les autres qualités requises pour être un bon conseiller juridique

Pour aider et trouver la meilleure solution aux problèmes de ses clients, le conseiller juridique doit également être un bon communicant. Il doit être à l’écoute de son interlocuteur pour évaluer ses réels besoins. Cela lui permettra d’établir une relation de confiance avec ce dernier. Il est tout aussi important de savoir poser les bonnes questions qui ont un lien avec l’affaire à traiter. La communication est un atout formidable entre les mains d’un expert juridique. Elle aide à être impactant et à faire preuve d’efficacité dans le travail.

Ce professionnel est également tenu de respecter une déontologie précise. Il doit être capable de garder son indépendance intellectuelle. Un bon conseiller juridique est tenu à la confidentialité sur les affaires qu’il traite. Surtout concernant l’identité de son client. Il doit agir avec loyauté dans l’intérêt de la personne qui a besoin de ses services.