Crédit renouvelable sans justificatif : 5 étapes pour l’obtenir
Crédit

Crédit renouvelable sans justificatif : 5 étapes pour l’obtenir

Avant de se demander s’il faut vraiment opter pour le crédit renouvelable, parlons de la solution qui ne requiert aucun justificatif de revenus. Peu de personnes connaissent ce système qui est pourtant bel et bien réel ! 

Dans cet article, l’équipe de Cresca se penche plus en détail sur le crédit renouvelable sans justificatif : comment obtenir un crédit renouvelable sans justificatif ? Voici la réponse en 5 étapes.

Qu’est-ce que le crédit renouvelable sans justificatif ?

Avant de nous pencher sur les étapes pour obtenir ce type de crédit, attardons nous sur sa définition. Un crédit renouvelable sans justificatif signifie que vous n’avez pas besoin de justifier de la raison pour laquelle vous souhaitez obtenir l’argent. Contrairement à d’autres crédits, comme le rachat de crédit par exemple, les formalités administratives sont simplifiées.

Attention, la notion « sans justificatif » peut être employée dans deux sens :

  • Dans le sens où l’emprunteur n’a pas besoin de fournir d’explications sur l’utilisation qu’il compte faire de l’argent

C’est la définition classique d’un crédit renouvelable sans justificatif. L’argent est versé via virement bancaire ou via une carte de paiement ou de retrait. Une fois le montant total versé, vous pouvez l’utiliser comme vous le souhaitez. Une fois la somme utilisée, et après le remboursement des mensualités, le crédit se renouvelle automatiquement.

  • Dans le sens où l’organisme de prêt (banque ou autres) ne demande pas de justificatif de votre situation financière

Attention, cette pratique est illégale. Même si les formalités de ces crédits sont simplifiées, la banque doit vous demander un minimum de justificatif (pour avoir l’assurance que vous pourrez rembourser après la consommation du montant versé). Il ne faut pas confondre le crédit renouvelable sans justificatif avec le crédit sans bulletin de paie (sans justificatif de revenus). Il est important de bien vous renseigner auprès de votre banque ou de l’organisme prêteur. 

Caractéristiques d’un prêt bancaire sans justificatifs

En seulement un an (de mars 2021 à mars 2022) les crédits aux particuliers ont augmenté de 6,3%. Qu’il s’agisse d’un prêt personnel ou d’un crédit à la consommation, il est parfois compliqué de comprendre comment ces prêts fonctionnent. 

Concernant les caractéristiques de ce prêt personnel sans justificatif, elles sont assez similaires à celles du crédit à la consommation. Le montant d’un tel prêt peut aller de 200 euros à 75 000 euros maximum. En règle générale, cependant, ce type de crédits sans justificatifs requis est plafonné à 21 300 euros. 

Durée de remboursement

La durée de remboursement de ce prêt personnel dépend évidemment du montant des mensualités souhaité par l’emprunteur. Si vous avez pris une assurance avec votre prêt, cela influe sur la durée du remboursement. À savoir que le taux de ce prêt est fixe pendant toute la durée du prêt, mais le taux peut être révisé à échéance du contrat.

Pour trouver le meilleur taux (taeg) et avoir le prêt personnel le mieux adapté avec une bonne assurance, n’hésitez pas à comparer les diverses offres proposées par les organismes (banque, LCL, Cetelem…) 

Le bon emprunteur pour ce crédit

En ce qui concerne l’emprunteur. Tout le monde peut prétendre à ce type de crédits. À condition d’être majeur, de percevoir un revenu régulier et d’avoir une bonne capacité d’emprunt. Toutefois, certains organismes refusent d’accorder des prêts aux personnes fichées à la Banque de France. Pensez à vérifier en ligne les conditions de l’établissement de votre choix avant de faire votre demande. 

Crédit renouvelable sans justificatif : comment l'obtenir

Les 5 étapes pour obtenir un crédit renouvelable sans justificatif

Maintenant que nous avons vu les différentes conditions pour obtenir les crédits auprès des organismes, et les avantages et inconvénients, intéressons-nous aux étapes pour obtenir un crédit renouvelable sans justificatif. Elles sont au nombre de cinq :

1/ Choisir l’établissement de prêt

Différentes institutions peuvent proposer des prêts à la consommation ou autres. Cependant le taux (taeg), le montant et la durée de remboursement peuvent varier d’un établissement à un autre. 

Vous pouvez vous adresser à une banque, une plateforme de crédits en ligne ou encore à certaines grandes enseignes de magasins (ou de vente en ligne). N’hésitez pas à comparer les différentes offres afin d’obtenir le meilleur taux (taeg) en fonction de votre projet.

De plus en plus de sites en ligne proposent un paiement par carte en plusieurs fois sans frais. Notamment, les sites en ligne d’électroménager, de mobilier ou encore d’électronique. Selon le montant, vous pouvez décider de régler en une fois, ou en plusieurs fois. À condition d’avoir une carte de paiement à jour, peu importe le type de carte (carte Mastercard, carte Visa…) 

Il est aussi intéressant de comparer les diverses offres de crédits des établissements afin d’obtenir la meilleure assurance. Souscrire une assurance pour ces crédits n’est pas obligatoire, mais peut se révéler judicieux.

2/ Remplir le dossier de crédit renouvelable sans justificatif

Une fois l’organisme sélectionné, il vous faudra remplir un dossier. Pour ce faire vous aurez généralement besoin des pièces suivantes : 

  • photocopie d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport)
  • derniers bulletins de paie (le cas échéant)
  • dernier avis d’imposition (pour les non-salariés ou les retraités)
  • un relevé d’identité bancaire
  • un justificatif de domicile

Selon certains établissements, notamment si vous souscrivez une assurance ou faites une demande de carte pour accompagner votre crédit renouvelable, d’autres justificatifs peuvent être demandés. Il est alors important de bien vous renseigner auprès de l’organisme

3/ Attendre la réponse pour le crédit renouvelable

Si vous faites la demande de prêt renouvelable sur Internet, le délai pour une réponse de principe est en moyenne de 10 jours. Cela ne signifie pas pour autant que vous obtiendrez l’argent au bout de 10 jours. Une réponse de principe n’équivaut pas à une acceptation du dossier. 

Une fois la demande sur Internet faite, il vous faudra envoyer des documents contractuels remplis et signés. Ensuite, votre demande sera acceptée ou non. La durée de ce délai varie en fonction des établissements. 

4/ Si acceptation, bien étudier l’offre de financement

Une fois que vous avez reçu l’accord de l’organisme, prenez le temps de bien lire l’offre écrite de financement. Vérifiez le montant des mensualités, le montant total de l’argent dû (avec les intérêts), le taux, la présence d’une assurance ou non, quel type de carte vous allez pouvoir utiliser…

Une fois le contrat signé, vous êtes engagé(e) et devenez emprunteur. Il ne faut donc pas négliger cette étape lors de la souscription d’un prêt à la consommation. 

5/ Profiter de votre crédit à la consommation

Maintenant que le contrat est signé, l’argent versé sur votre compte, vous n’avez plus qu’à utiliser le montant dont vous avez besoin pour votre projet de consommation. Une fois arrivée à échéance, l’offre validée du crédit à la consommation peut être renouvelé. Attention à bien lire le nouveau contrat avant de le signer, car le taux, l’assurance ou le plafond de votre carte peuvent avoir été modifiés. 

Avantages et risques d’un crédit renouvelable sans justificatif

La simplification des formalités d’obtention, et l’assurance de ne pas avoir à justifier de l’utilisation de l’argent, séduisent de plus en plus de personnes. Mais est-il vraiment avantageux de souscrire à un prêt personnel sans justificatif ? 

Avantages de ce type de financement :

  • Mise à disposition rapide de l’argent
  • Pas de justificatif pour l’utilisation du montant
  • Ce prêt est renouvelable
  • Modalités de remboursement flexibles 
  • Pas besoin de rembourser si vous n’utilisez pas l’argent

Risques de ce type de financement : 

  • Comme ces prêts se renouvellent automatiquement, il y a le risque d’utiliser cet argent de manière permanente (et non plus de manière ponctuelle pour pallier un imprévu). 
  • Le taux (taeg) peut être révisé. Il est donc variable. Le taux d’un tel prêt est généralement plus élevé que le taux (taeg) des prêts à la consommation classiques. 
  • Comme il est plus “facile” à obtenir que d’autres crédits, il présente un risque d’utilisation abusive, et donc de surendettement pour l’emprunteur. 

Comme tous les crédits, le crédit renouvelable sans justificatif présente des avantages et des risques. Il est important de bien se renseigner avant de s’engager. 

Comment connaître votre capacité d’emprunt ?

Le crédit renouvelable sans justificatif peut être un véritable coup de pouce en cas de coup dur ou d’imprévu bancaire. Cependant, les prêts à la consommation peuvent aussi mener au surendettement. Il est donc primordial de bien réfléchir et d’avoir l’assurance de pouvoir le rembourser en mensualités avant de s’engager. 

Post Comment