Photographe immobilier : 8 critères pour choisir le bon, au bon tarif
Immobilier & Construction

Photographe immobilier : 8 critères pour choisir le bon, au bon tarif

Nous disposons tous d’un smartphone ou d’un appareil photo dans le meilleur des cas. Par conséquent, beaucoup estiment que le recours à un photographe immobilier est, aujourd’hui, inutile. Cependant, le marché de l’immobilier est extrêmement concurrentiel. La qualité d’une seule photo peut faire toute la différence ! Un shooting photo immobilier entier peut faire office de visite virtuelle à des acheteurs ou locataires potentiels, à défaut de voir le bien en présentiel ou en vidéo.

La visibilité et l’attractivité de vos propriétés immobilières seront donc décuplées avec un photographe professionnel. D’autant plus qu’il n’est pas nécessaire de se ruiner. Voici 8 critères qui vous aideront à choisir le bon photographe aux meilleurs tarifs.

Faire appel à un photographe immobilier ayant de l’expérience

Premièrement, optez pour un véritable professionnel de la photo et un spécialiste en photographie immobilière. Ainsi, vous aurez la garantie des meilleures prises de vue de votre appartement ou de votre maison, sur tous les angles : de l’architecture, au voisinage ou à l’artistique. Ceci est surtout très important pour donner une identité unique à vos photos sur des sites de vente ou de location immobilière à forte concurrence, comme la plateforme Loc Annonces qui reste une référence.

L’importance est encore plus accrue pour des sites à destination des grandes villes de France, comme Paris. Pour vérifier l’expérience des photographes dans ce domaine précis, demandez-leur un book ou encore un lien menant vers toutes les photos immobilières shootées.

Vous verrez au premier coup d’œil si sa technique et sa fibre artistique offrent la qualité de photo que vous recherchez.

Faire appel à un pro faisant preuve d’une écoute active

Photographe immobilier

Il existe aujourd’hui beaucoup de photographes spécialisés dans l’immobilier. Pour faire le meilleur choix, adressez-vous à un professionnel qui vous comprend et qui vous écoute. En effet, vous avez déjà votre propre idée de comment vous désirez présenter votre immobilier, de quelle qualité de photos vous avez besoin. Un vrai photographe professionnel doit être à l’écoute et offrir des images qui vous ressemblent.

Les professionnels proposent souvent plusieurs options pour satisfaire votre demande. Ils prodiguent aussi des conseils sur le meilleur type de shooting photo immobilier pour avoir un rendu à la hauteur.

Ils communiquent, expliquent, motivent leurs choix et proposent parfois des extras comme de la vidéo. L’écoute active se ressent dès les premiers contacts et la première visite chez un photographe immobilier.

Solliciter un photographe immobilier ayant bonne réputation

Les deux premiers critères aboutissent à cette troisième, qu’il importe toujours de rappeler. Choisissez un photographe immobilier de bonne réputation. Il n’y a rien de pire que de payer une certaine somme pour des images de son appart’, et d’être déçu par les photos après.

Quelques fois, certains photographes ne livrent pas les photos à temps. D’autres n’exécutent pas le shooting photo immobilier de la meilleure manière possible. Pour parer à tous les désagréments, vérifiez les antécédents du photographe d’appartement ou maison :

  • Retours et avis sur les réseaux sociaux ;
  • Contacts avec ses anciens clients ;
  • Vérification des photos précédemment publiées et signées de son nom dans la ville-cible (Paris, Lyon, Marseille, Rouen, etc.).

Des professionnels localisables dans une ville précise ou une agence sont préférables à d’autres que vous aurez simplement trouvés sur internet.

Choisir une offre avec possibilité de services après photos

Photographie immobilière

Une expérience dans la prise de photo immobilière, c’est une chose. Des photos immobilières finales de qualité en est une autre. Le bon photographe immobilier au bon prix, c’est un professionnel qui propose aussi de faire les retouches, chaque fois que cela sera nécessaire.

En effet, il est possible d’avoir besoin de retoucher les conditions de lumière – parce qu’elles n’étaient pas idéales durant le shooting. Il est possible d’avoir besoin de combiner deux photos en une seule pour permettre une visite virtuelle du bien (maison ou appart’).

Les retouches doivent ainsi faire partie intégrante de l’offre de photographie immobilière. Le photographe professionnel doit disposer des connaissances et des outils nécessaires et à jour, pour ce faire : le bon logiciel de retouche des images, la technologie HDR, etc.

Faire appel à un expert qui propose une durée de service acceptable

La durée de l’ensemble de la prestation du professionnel de la photo doit être acceptable, retouches comprises.

Les meilleurs photographes le savent : dans l’immobilier, le temps, c’est beaucoup d’argent. Une vente ou une location immobilière qui traîne trop sur des villes à forte demande suscite la méfiance. Un joli bien non loué pendant un certain temps sur Paris occasionne une grande perte pour son propriétaire.

La durée du service doit correspondre au nombre de photos prises, ainsi que la quantité de retouches nécessaires.

Faire appel à un photographe immobilier équipé d’un bon matériel

Que serait un professionnel, sans un équipement adéquat ? Le savoir-faire à lui seul ne suffit pas pour de belles photos. Les meilleurs photographes doivent aussi avoir un bon équipement.

S’il est difficile de le définir, il faut savoir qu’il doit surtout assurer le bon déroulement d’un shooting pour des photos de qualité. Il doit permettre un équilibre entre luminosité et zones d’ombre, puis mettre en valeur les couleurs et l’architecture du bien – qu’il s’agisse d’une photo d’appartement ou de maison.

L’équipement des meilleurs professionnels permet aussi de prendre des photos, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. L’ensemble des photographies doit offrir les mêmes qualités d’images : l’intéressé doit pouvoir faire une visite virtuelle de jour comme de nuit.

shooting photo immobilier

Choisir selon le type de rémunération qui vous convient

Un photographe immobilier se fait payer, soit à la photo, soit à la journée. Pour avoir une prestation aux meilleurs tarifs, vous devez donc déterminer le mode de rémunération qui vous convient.

Optez pour celui qui est payé à la photo si vous avez un petit appartement ou un budget extrêmement limité. Ainsi, vous pourrez choisir de prendre en photo telle ou telle pièce, leur nombre total étant limité.

Préférez toutefois un paiement à la journée pour une grande propriété immobilière ou si vous désirez un shooting photo immobilier complet. Vous aurez ainsi le choix sur chaque photo à retravailler, en vous assurant de leur qualité au passage.

Choisir celui ou celle qui propose une gamme de prix à votre portée

Un promoteur immobilier de luxe pourrait mettre plus de 500 euros sur des photographes immobiliers très réputés. Mais tout le monde n’a pas des moyens aussi élevés.

Généralement, un photographe immobilier vous coûtera entre 100 et 200 euros. À Paris, les 200 euros se justifient du fait de la concurrence. Hors de Paris et hors Ile-de-France, un budget entre 100 et 150 euros peut suffire.

Dans tous les cas, le coût d’un photographe immobilier doit être intégré dans votre marge de vente ou de location.

Vidéo Immobilier : Comment vendre grâce à des photos de qualité ?