Santé

Lutter contre l’anxiété : les techniques simples à adopter

lutter contre l'anxiété

L’anxiété est un phénomène qui arrive à tout le monde. La panique, le stress, la phobie, les symptômes de l’anxiété sont très larges que les remèdes sont aussi nombreux. Même les gens qui ne présentent pas de troubles peuvent parfois ressentir de l’anxiété lors de situations stressantes. Il existe toutefois des techniques simples pour gérer ce problème. Découvrez les techniques à adopter pour lutter contre l’anxiété.

La méditation de pleine conscience

Lutter contre l’anxiété par la méditation de pleine conscience est l’une des techniques faciles à adopter. Le bien-être repose sur la prise de conscience de ses habitudes intellectuelles toxiques afin de changer ses façons de faire et d’être. Et la pratique de la méditation de pleine conscience fut initialement créée pour réduire le stress et prévenir les rechutes dépressives.

Cependant, les applications de la pleine conscience sont aujourd’hui plus larges incluant l’anxiété. Pour ce faire, il faut porter son attention sur ce qui est vécu, là tout de suite, en termes de pensées-émotions sensations corporelles.

Et ce, sans commenter ni juger ce qui se passe. Autrement dit, on devient spectateur de tout ce qui se passe. Généralement, on souffre en grande partie, car on n’accepte pas les choses telles qu’elles sont.

En focalisant son attention sur les émotions qui surgissent sans tenter de les fuir, on réduit les réactions habituelles d’évitement. Il est inutile de s’attacher à ce qui est agréable et de rejeter ce qui l’est moins. En outre, accepter ce qu’on vit favorise le libre arbitre, car les pensées ne sont pas des faits avérés. En effet, ce sont des productions psychiques qui alimentent l’anxiété.

Faire face aux événements angoissants

Cela semble peu logique, mais c’est pourtant l’une des techniques les plus efficaces pour lutter contre l’anxiété. Bien sûr, au lieu d’acheter un anxiolytique sans ordonnance et de mettre en place des stratégies d’évitement, le mieux est de faire face à ses peurs. Il faut préciser que l’anxiété se nourrit de l’évitement.

Pourtant, lorsqu’on est angoissé par une situation donnée, on a souvent tendance à vouloir l’éviter. Certes, ce comportement donne l’impression d’avoir échappé à un danger, il ne fait en réalité qu’accentuer l’anxiété. Ainsi, quand on se retrouve dans une situation angoissante, il faut essayer de résister au moins cinq minutes.

Normalement, on peut résister à n’importe quelle situation pendant ce court laps de temps. En cas de réussite, on essaie ensuite de tenir six, puis quinze minutes, et ainsi de suite. Le corps va finir par se réguler de lui-même et les sensations d’anxiété vont être plus supportables.

Lutte contre l’anxiété : serrer les poings

On sait déjà que le sport est excellent pour lutter contre l’anxiété. Le seul souci, c’est qu’on ne peut pas vraiment faire un jogging à la moindre crise de panique. Pourtant, il suffit de quelques mouvements simples comme contracter et relâcher certains muscles pour ressentir des effets positifs.

Pour ce faire, il faut poser ses mains sur ses jambes et serrer ses poings le plus fort possible, comme si on était en colère. On prend ensuite une profonde inspiration et relâcher un peu ses mains en expirant. On recommence le procédé en desserrant un peu plus les poings, jusqu’à ce que ses mains soient complètement ouvertes. Enfin, il faut prendre conscience de son corps et vérifier si les points d’anxiété se sont apaisés.