Maison

Réduction de sa consommation d’énergie en hiver

faire de l'économie d'energie en hiver

C’est durant l’hiver qu’une hausse de la consommation d’énergie se fait ressentir. Qui dit hausse de la consommation, dit aussi hausse de la facture. Néanmoins, il est possible d’économiser, il suffit d’adopter les bons gestes, de quoi se réchauffer, mais aussi préserver ses économies.

Astuces futées pour faire une économie d’énergie en hiver

Tout d’abord, il faut régler correctement la température dans chaque pièce de la maison. Pour les chambres, il suffit de 16°C, dans le salon la cuisine ou encore le bureau, la température doit être à 18°C. Beaucoup ont tendance à surchauffer chez eux pour se sentir à l’aise alors que c’est loin d’être nécessaire. Le chauffage n’a pas à être en marche en cas d’absence ou alors tout au long de la nuit. Si le froid devient pesant, il est recommandé d’ajouter un pull ou de se couvrir d’un plaid en plus. Ensuite, il faut éteindre et débrancher les appareils électriques lorsque l’on ne s’en sert pas. La télévision, l’ordinateur, le chargeur du téléphone ainsi que le box internet. Car oui le box consomme autant qu’un réfrigérateur dans une année.

Il a été constaté qu’il y a environ quinze à cinquante appareils électroniques dans un foyer, ce qui peut représenter 80 euros par an de mis en veille. Alors pour réduire la consommation d’électricité en hiver, il n’y a qu’à éteindre tous ces appareils. Une économie allant jusqu’à 10% peut se réaliser à travers ce geste. Enfin, il est requis de gérer l’éclairage de la maison. Pour se faire, il faut opter pour des ampoules à économie d’énergie telle que les lampes basse consommation ou encore les lampes fluo compactes. Leur durée de vie dépasse celles des versions standards et elles consomment cinq fois moins d’énergie. Il ne faut pas oublier d’éteindre l’éclairage dans une pièce qui n’est pas utilisée.

La mise en place d’éco-gestes

Économiser l’énergie électrique ainsi que l’eau n’est pas bénéfique que pour le portefeuille, cela contribue aussi au bien-être de l’environnement. Premièrement, le réfrigérateur représente 25% de la consommation électrique du foyer étant donné qu’il reste branché en tout temps. Le premier éco-geste à la maison concerne le réfrigérateur. Avant tout, il faut s’assurer qu’il fonctionne bien en faisant un bilan, pour ensuite procéder à un entretien tous les trois mois. On le répète maintes et maintes fois, mais il ne faut pas ouvrir souvent et longtemps les portes du réfrigérateur.

Sa température doit être entre +4°C et +5°C et le congélateur doit être à 18°C. Ensuite, il est requis de renforcer l’isolation de la maison en installant des rideaux isolants et des boudins de porte. L’objectif est de chasser les courants d’air, cela permettra de conserver le maximum de chaleur à l’intérieur. Il est conseillé d’améliorer la résistance thermique des parois de l’habitation. Dans le cas d’une maison ancienne, l’isolation des combles revient à économiser 30% de l’énergie consommée. Enfin, il faut régler la température du chauffe-eau sur 60°, c’est une manière ingénieuse d’économiser non seulement l’eau, mais aussi l’énergie. Moins de gaspillage d’énergie c’est toujours avantageux pour soi et pour l’environnement.