Finance

Astuces pour diminuer les frais qu’on croit incompressibles

diminuer les frais qu'on croit incompressibles

Ah les fameux frais incompressibles ! Ils nous empoisonnent la vie (ou plutôt le portefeuille) puisqu’ils sont là, solides comme un roc, chaque mois ou chaque an. On les croit indétrônables, et pourtant, MoneyBanker va vous prouver le contraire. Ces frais sont supposés ne pas être compressibles comme leur nom l’indique. Ainsi, ils représenteraient une masse de dépense qui empêche toute action à but économique. Qu’en est-il vraiment ?

Quels sont les frais dits incompressibles ?

Les frais incompressibles regroupent toutes les dépenses qui semblent obligatoires : le loyer ou le remboursement du prêt immobilier, les frais bancaires, les courses alimentaires, les factures d’eau, gaz et électricité, les impôts et autres taxes, les frais de déplacement, les dépenses liées aux enfants…

Astuces pour diminuer les frais « incompressibles »

  • Changer de banque

Et oui, les frais de tenue de banque sont petits mais costauds. Quelques euros par mois représentent une somme non négligeable à la fin de l’année. MoneyBanker vous recommande donc d’opter pour une banque en ligne gratuite. Pour choisir la meilleure banque en ligne, profitez des comparatifs sur moneybanker.fr.

  • Changez de forfait mobile

Il y a régulièrement des offres pour les forfaits mobiles. Vous pouvez trouver des abonnements mensuels qui commencent à 2 euros par mois. Sachez que pour changer d’opérateur, il vous suffit souvent de communiquer votre numéro RIO à votre nouveau partenaire, et il s’occupera de tout. Par contre, ces offres sont souvent limitées dans le temps ou soumises à engagement. Lisez bien les mentions du contrat. Pour vraiment économiser, vous pouvez choisir des offres sans engagement et changer de contrat dès que l’offre expire.

  • Changer de fournisseur d’énergie

Par habitude, on ne pense pas toujours à optimiser sa facture d’énergie en changeant de fournisseur. Il existe pourtant une multitude de fournisseur aux offres tarifaires variées. Dans le même ordre d’idées, pensez à faire tourner vos équipements ménagers à forte consommation pendant les heures creuses.

  • Changer l’assurance de votre crédit immobilier

Il est fréquent de signer l’assurance de son crédit immobilier avec le même établissement que celui qui vous prête l’argent pour votre achat de bien. Certaines banques « obligent » même leur client à choisir leur propre assurance. Sachez cependant que vous pouvez changer cette assurance après quelques mois.

  • Changer sa façon de consommer

Dans les rayons des supermarchés, pensez à visiter le coin « zéro gâchis » qui regroupe les produits aux dates de péremption proches. Vous pouvez aussi acheter vos vêtements dans des friperies ou des ressourceries qui regorgent de produits de seconde main en excellent état. MoneyBanker vous l’assure : une fois que vous aurez goûté au monde de l’occasion, vous ne pourrez plus vous en passer !

  • Changer de métier

Et si votre métier était une charge financière compressible ? Entre les frais de transport (essence ou abonnement), le coût du repas du midi, les éventuelles notes de frais pas toujours vite ou bien remboursées… Ajoutez à cela un salaire qui lui est peut-être tout à fait compressé et vous avez toute une liste de raisons de changer de job !

Et vous, quelles sont vos astuces pour diminuer vos charges fixes ?