Comment organiser un tour du monde ?

tour du monde

Le voyage ultime : faire le tour de la planète et s’arrêter où que vous soyez. C’est l’idéal pour les voyageurs qui veulent tout voir ou qui sont tout simplement indécis. Mais la réservation d’un voyage autour du monde peut être une affaire complexe. Voici notre guide pour vous aider à partir à la découverte de différents horizons.

Prendre un billet d’avion RTW

Le moyen le plus économique pour organiser un tour du monde est d’acheter un billet d’avion RTW (round the world) qui utilise une alliance de compagnies aériennes. Il y a des règles. Vous devez suivre une direction globale (est ou ouest – pas de retour en arrière). Vous devez commencer et finir dans le même pays. Et vous devez réserver tous vos vols avant le départ, bien que vous puissiez les changer plus tard (ce qui peut entraîner des frais supplémentaires).

Libérer son emploi du temps

Vous pourriez faire le tour du monde en un week-end si vous volez non-stop. Cependant, la durée minimale de la plupart des billets RTW est de dix jours. Envisagez de prendre des congés annuels, de partir les jours fériés ou même d’organiser une année sabbatique. La durée maximale d’un billet RTW est d’un an.

Partir durant les bonnes périodes

Le temps ne sera jamais idéal dans tous vos arrêts. Donc, concentrez-vous sur ce que vous voulez faire le plus et sur les conditions climatiques dans vos destinations. Si vous souhaitez escalader l’Himalaya, ne débarquez pas au Népal à la mi-mousson. Si vous voulez nager avec les requins-baleines au large de l’Australie occidentale, allez-y en avril-juillet. Ensuite, acceptez que vous soyez dans certaines régions au mauvais moment, bien que cela puisse offrir des avantages inattendus (par exemple, la Zambie en saison humide signifie des paysages luxuriants et des prix moins élevés). En général, les visites de la ville peuvent être faites toute l’année (échapper à la chaleur extrême / froid / pluie dans les musées et les cafés), mais les aventures en plein air sont plus agréables lorsque le temps est favorable.

Varier ses moyens de transport

Les tickets RTW classiques (et les moins chers) circulent entre quelques grandes villes, par exemple Londres – Bangkok – Singapour – Sydney- Los Angeles. Si vous voulez relier des destinations plus excentrées, les prix grimperont considérablement. Le coût du billet est basé sur la distance totale parcourue ou le nombre de pays visités. Rappelez-vous, vous ne devez pas voler entre chaque point: en Australie, vous pouvez atterrir à Perth, voyager par voie terrestre, et envolez-vous de Cairns. Ou volez à Moscou, montez à bord du train transsibérien et prenez la route de Pékin.

Trucs et astuces pour voyager moins chers

Voici quelques conseils pour optimiser votre découverte du globe.
Parlez à un expert avant de réserver. Vous avez peut-être un itinéraire en tête, mais un habitué des vols RTW saura quels routages fonctionnent le mieux et lequel est le moins cher. Quelques modifications pourraient signifier de grosses économies.

Soyez flexible

Déplacer votre date de départ de quelques jours peut vous faire économiser de l’argent. Les vols en milieu de semaine sont généralement moins chers, tout comme les vols le jour de Noël.

Choisissez les pays moins chers

Vous souhaitez faire le tour du monde ou chercher les meilleures destinations pour une lune de miel ? L’Indonésie, la Bolivie et l’Inde sont particulièrement intéressantes et bon marché. Vos dépenses quotidiennes seront beaucoup plus élevées en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord qu’en Asie du Sud-Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *