Finance

8 façons de financer la réalisation de son projet d’entreprise

projet

Démarrer son propre business requiert une somme importante pour l’achat de matériels, le recrutement du personnel, le règlement des démarches administratives… D’où l’utilité de trouver une bonne source de financement. Veuillez trouver ci-après les moyens de financer la concrétisation de votre projet d’entreprise.

Epargner

Mettre de l’argent de côté reste le moyen le plus simple et le moins contraignant de réunir les fonds nécessaires à la création d’une entreprise. Il est conseillé d’économiser tout en préparant chaque étape du projet pour en assurer la réussite :

  • étude de marché et de viabilité du projet
  • établissement de devis
  • team building,…

Demander l’aide des proches

En France, les créateurs d’entreprise se tournent d’abord vers leur famille pour obtenir un financement. Ce mode de financement est connu sous le nom de love money. Mais il ne suffit pas de demander pour recevoir de l’aide. Il faut avoir un business plan et mettre en avant le potentiel de réussite de son projet. Si la famille est réticente ou n’arrive pas à réunir la somme requise, il faut s’en remettre à ses amis. Dans ce cas, à vous de choisir entre signer un contrat de prêt ou procéder à une prise de participation en capital.

Emprunter à la banque

La banque est le créancier habituel de tous les autoentrepreneurs. Pour obtenir un prêt de la part d’un établissement bancaire, il faut réaliser au préalable une étude de marché et concevoir un plan financier véridique. Si le projet est réalisable et prometteur, la banque sera disposée à accorder le prêt. Sinon, il faudra repenser son projet ou demander l’aide d’autres banques. Utilisez le meilleur comparateur de credit en ligne pour trouver une offre de crédit bancaire adaptée à vos besoins et à laquelle vous êtes admissible.

Crowdfunding

Il s’agit d’un financement obtenu via une plateforme en ligne et de la part d’internautes qui croient en votre projet.  Le crowdfunding est un excellent moyen de tester la pertinence de votre projet. En plus, c’est une sorte de don qui est dépourvue de risque tels :  l’endettement, l’insolvabilité, …

Crowdlending

Le crowdlending consiste aussi à demander un financement au grand public, par le biais d’une plateforme spécialisée. Mais à l’inverse du crowdfunding, c’est un financement sous forme de prêt et non de don.  L’avantage est d’éviter les conditions de souscription et de remboursement restrictives des banques.

Crowdequity

C’est un financement sous forme de participation en capital, obtenu par le biais des plateformes en ligne. Mais cette option de financement n’est pas adaptée à toutes les entreprises.

Prêt à taux zéro (PTZ)

Les sociétés de prêt conventionnées par le gouvernement peuvent accorder un prêt sans taux d’intérêt pour créer une entreprise. L’octroi de ce crédit est conditionné et la préparation du dossier est souvent compliquée.

Business angels

Il s’agit de particuliers qui participent au capital de votre entreprise et vous fournissent des conseils pour développer rapidement votre idée. L’aide des business angels s’avère particulièrement utile dans le lancement d’un concept innovant. Mais ils auront leur mot à dire dans les différentes étapes de concrétisation du projet.